EXPRES – EXpositions PRofessionnelles Et Santé mentale périnatale : le rôle des inégalités sociales et des voies immunitaires à travers une approche multi-méthodes

 

Un poste d’ingénieur.e d’études est à pourvoir à partir du 1er mars 2024 au Laboratoire Psychopathologie et Processus de Santé (LPPS) à l’Institut de Psychologie
de l’Université Paris Cité.
Le poste est un contrat de 9 mois temps plein, pouvant être renouvelé pour un contrat de 12 mois temps plein. Salaire brut de 2.270,00 euros/ mois. Possibilité d’être
partiellement en télétravail. Le poste est financé par une subvention de la Fondation pour la Recherche Médicale.

 

 

 

DESCRIPTIF DU PROJET DE RECHERCHE :

De plus en plus de femmes enceintes travaillent, mais cela peut les exposer à différentes expositions professionnelles telles que des produits chimiques, des
mouvements répétitifs, ou des facteurs psychologiques. Ces risques pourraient nuire à leur santé mentale pendant et après la grossesse et sont souvent liés à des inégalités sociales et de genre. L’objectif de notre projet est :

1/de tester les associations entre les différentes expositions professionnelles et les problèmes de santé mentale périnatale;

2/de comprendre comment les femmes enceintes et en post-natal perçoivent leur environnement de travail et son impact sur leur santé mentale et

3/d’explorer si les processus inflammatoires ou immunitaires contribuent au lien entre risques professionnels et problèmes de santé mentale.

Pour atteindre ces objectifs, nous utiliserons une approche multiméthodes, incluant une étude épidémiologique sur les associations entre les risques professionnels et la santé mentale périnatale auprès des femmes françaises, en tenant compte des inégalités sociales. Nous utiliserons également des études de médiation pour comprendre les processus par lesquels les risques professionnels peuvent causer des problèmes de santé mentale périnatale, en évaluant les effets des cytokines dans le sang maternel. Enfin, nous ferons une enquête quantitative et une étude qualitative pour mieux comprendre les expériences des femmes enceintes et en post-partum face aux risques professionnels, leur environnement de travail, et leur santé mentale. Dans l’ensemble, ce projet nous permettra de mieux comprendre les causes des problèmes de santé mentale périnatale et comment nous pouvons aider les femmes à travailler en toute sécurité pendant leur grossesse et le post-partum et préserver leur bien-être et leur santé mentale.

 

Pour plus d’informations la fiche de poste complète

 

 

À lire aussi

Ouvrage sur les familles d’enfants autistes

Ouvrage sur les familles d’enfants autistes

Découvrez l'ouvrage "Familles et trouble du spectre de l'autisme", co-dirigé par Cyrielle Derguy et Emilie Cappe, édité chez Dunod.  L'ouvrage "Familles et trouble du spectre de l'autisme", co-dirigé par Cyrielle Derguy et Emilie Cappe, et édité chez Dunod, recense de...

Conférence de la Professeure Emilie Cappe

Conférence de la Professeure Emilie Cappe

Conférence de la Professeure Emilie Cappe au congrès organisé le 23 novembre 2023, par le CHU de Caen, sur "Les guidances parentales dans les troubles du neuro-développement". A l'occasion de sa conférence intitulée "Les parents d'enfants autistes : besoins, qualité...

Soutenance de thèse : Stella Tsamitrou

Soutenance de thèse : Stella Tsamitrou

Le vendredi 8 décembre 2023 à 14h, Stella Tsamitrou présente et soutient sa thèse : "Trajectoires du développement socio-communicatif d'enfants avec Trouble du Spectre de l'Autisme à l'école: suivi longitudinal dans et après les Unités d'Enseignement en Maternelle."...